Mes Poissons Bretons Vente de nourriture pour crevettes d'aquarium Aqwa Lollies Aqwa Bollies Ille-et-Vilaine Montauban de Bretagne Rennes Bretagne 35 - Nos Aqwa Lollies prêtes à être plantées dans votre aquarium de crevettes

Qui suis-je ou qui sommes-nous ?

Facebook
LinkedIn
Twitter
Email

Apprenons à ce connaitre

On se retrouve ce jeudi, pour une nouvelle Actualité.

Cette actualité va vous permettre de découvrir qui se cache derrière la folle histoire de “Mes Poissons Bretons“.

Il était une fois un jeune homme, non tu n’as quand même pas cru que j’allais commencer cet article de cette manière…

Avant de commencer moi c’est Kaëlig, jeune aquariophile de 21 ans, créateur de cet univers que vous connaissez tous ( enfin peut-être pas :p ). Dans tous les cas, vous allez me ou nous connaître à la fin de cette actualité.

Comment est née cette aventure ?

Si vous n’avez pas lu cette page “A Propos” alors ce n’est pas le moment d’aller la voir, je vais vous expliquer.

Tout a commencé en 2019 où une envie soudaine d’obtenir un aquarium s’est emparé dans mon esprit. Sans le savoir une passion allait naitre. Quelques semaines plus tard, me voilà parti dans une animalerie pour acheter ce fameux désir. Eh voilà… Il est là ! un aquarium de 30 litres de la marque dennerle, du manado comme sol nutritif, un chauffage, un filtre pour finir un tas de plantes dont je n’ai aucune idée des différents noms (on ne va pas se le cacher, leurs noms sont quand même assez difficiles à retenir), de leur bien fait dans l’aquarium mais aussi “pourquoi ces plantes et pas d’autres ?”. Surement parce qu’elles étaient belles, mais aussi très naïf en vu des conseils du vendeur de cette animalerie vue que je n’étais qu’un pauvre débutant dans ce domaine..

Bref… maintenant passons à l’installation et la mise en place de ce nouvel aquarium. Choisir l’endroit où il va être placé (Il est important de bien définir cet endroit. Plus d’informations en bas de cette actu *).
Avant de se précipiter, il faut nettoyer le manado pour enlever le maximum de poussière pour ne pas troubler l’eau une fois que celui-ci sera introduit dans l’aquarium. Ensuite, j’ai versé le manado  bien nettoyé dans l’aquarium qui pour rappel servira de sol nutritif pour les plantes. Mise en place des plantes en fonction de l’emplacement (Premier plan -> devant, deuxième plan -> milieu et arrière plan -> fond), du chauffage, du filtre et pour finir de l’éclairage *. Une fois l’ensemble de ces éléments installés, il faut maintenant mettre l’eau. Cette étape est très délicate car il ne faut pas verser l’eau brusquement afin de ne pas remonter le sol et déraciner les plantes. Pour le 30 litres, il est vrai qu’au début, je ne savais pas comment m’y prendre et utiliser la manière forte de verser l’eau comme ça sans aucune méthode. Catastrophe ! le pire arrivera et ce que je viens d’expliquer en versant l’eau … arriva … 🙁

Bon ce n’est pas si grave mais le résultat attendu n’était pas celui voulu. Eau trouble, quelques plantes déracinées et le sol plus du tout plat comme souhaité. Grâce au filtre, l’eau trouble est devenue limpide en 2 à 3 jours. Tout est prêt, pour accueillir les poissons ! On va les acheter ?
Et bien non, lors du lancement d’un aquarium il faut attendre 3 à 5 semaines le temps que les bactéries se mettent en place on appelle cela le cycle de l’azote. C’est généralement la mise en place de l’ammoniaque, les nitrates, les nitrites et le diazote. Voici l’histoire de ce 30 litres qui au bout de 5 semaines a accueilli 3 femelles et un mâle guppy (Certains diront que c’est trop petit et qu’il faudrait minimum 60l mais à ce sujet, les avis sont très partagés).

Oh lala j’ai un peu perdu le fil et le sujet de cette actualités. Pas de panique ! Je veux simplement raconter les débuts et comment “je” ou “sommes” arrivé(s) à créer “Mes Poissons Bretons“.

Depuis la création de “Mes Poissons Bretons” vont pourriez sûrement croire que je suis seul, que je gère tous tout seul, et bien non personne ne le sait mais il y a bien une autre personne qui n’est jamais très loin à me tendre la main et m’encourager. 

Qui est bien cette personne ?

Elodie, sort de ce corps ! Oui oui, Je suis là. Que dire sur moi ? J’ai 20 ans et je me suis également découverte une passion pour l’aquariophilie. Bon pas autant que Kaëlig mais c’est un domaine très intéressant. Mes missions sont simple, je nettoie les aquariums, coupent les plantes, redesign les différents aquariums que l’on possède et aussi, je confectionne vos “Lollies” et vos “Bollies“, c’est une belle aventure et on vous réserve des surprises.

Il est donc temps pour nous de vous laisser. Vous en savez plus sur nous. Cette aventure ne fait que commencer !

On se retrouve très vite pour des nouvelles actualités et bonne fin de semaine ;).

Les conseils explications

Si vous avez trouvé des astérisques “*” lors de votre lecture, c’est qu’il y a un complément d’informations:

  1.  Éviter de placer un aquarium près d’une fenêtre) afin de ne pas encourager les algues à se développer (Vidéo à regarder pour lutter contres les algues). Puisqu’un aquarium possède normalement un éclairage. Le surplus de lumière pourrait changer les différentes paramètres de votre aquarium et proliférer l’apparence de ces algues notamment les filamenteuses.

  2.    Afin de mieux gérer son éclairage, il est conseillé d’utiliser un horloger ou un journalier. Cela permettra d’avoir un éclairage automatique pour une durée déterminée. En aquariophilie, un bon temps d’éclairage est compris entre 6 à 10 heures par jour. Pour ma part, c’est de 10h à 19h. Vous vous dîtes surement, ” je veux profiter de mon aquarium le soir quand je regarde ma télé.”. Alors oui vous pouvez mais vu que vous aurez la lumière du jour, qui éclairera votre pièce et donc votre aquarium cela augmentera le temps d’éclairage quotidien cela provoquerait l’apparition d’algues vertes filamenteuses. Par expérience, c’est donc un conseil que je ne recommande pas.